La voiture partagée remplacera-t-elle un jour la voiture individuelle ? par Dimitri Urbain

L’idée commence à faire son chemin dans certains esprits… faisons le point sur les nombreux enjeux qui se cachent sous cette problématique. Certes, les enjeux environnementaux sont importants mais il y va également de la rentabilité et de l’avenir des constructeurs automobiles eux-mêmes.

1
L’aventure Autolib’ s’est mal terminée à Paris, la rentabilité n’a jamais été atteinte et les relations avec les autorités locales se sont dégradées au fil du temps, amenant la société à y arrêter ses activités de partage de voitures.

Pavé dans la marre

Un rapport de la commission scientifique et technologique du parlement Britannique publié la semaine dernière indique que, si le nombre de voitures particulières demeure à son niveau actuel, le pays ne pourra, à terme, réduire de manière significative la pollution liée au transport. Qui plus est, même si le parc actuel devenait électrique du jour au lendemain, cela ne suffirait pas car… les usines produisant ces véhicules continueraient à produire du CO2 en quantités importantes.

20190411_share-now-startet-in-budapest

La conclusion de ce rapport a de quoi effrayer tous les amateurs et propriétaires de voitures car « à long terme, la possession individuelle de véhicules ne semble pas compatible avec la décabornisation majeure que nous essayons d’atteindre ». Toujours selon ce rapport, sur le long terme, les voitures partagées permettront de juguler et réduire les émissions de CO2. D’une part, parce que celles-ci sont (en partie) et seront de plus en plus souvent à propulsion électrique. D’autre part, parce qu’une voiture partagée remplace jusqu’à huit voitures individuelles.

2
Le groupe PSA étant également fabricant de deux roues, il était facile de lier tous les produits afin d’offrir à la clientèle une offre sur mesure pour répondre à tous ses besoins.

Voiture partagée, planche de salut ?

Les voitures partagées ce n’est pas un nouveau concept. De nombreux constructeurs s’y intéressent mais la rentabilité d’un tel dispositif est, pour le moment, difficile voire impossible à atteindre. En Grande Bretagne, le nombre de voitures partagées est passé d’un peu plus de 3.000 unités en 2015 à 5.385 cette année. Cependant, c’est le nombre de personnes abonnées à ces services qui a fait un bond bien plus spectaculaire sur la même période, passant de moins de 200.000 à plus de 350.000 abonnés. La grande majorité de ceux-ci sont des citadins, plus de 60% vivent à Londres.

DriveNow_App_MINI_0

C’est là que se retrouvent les grands acteurs de la voiture partagée : Zipcar (AVIS) ; Entreprise Car Club ou encore Drive Now (BMW-Mini). Zipcar déclare dénombrer pas moins de 270.000 abonnés dans la capitale britannique ! Ce qui est tout à fait logique : posséder sa propre voiture, dans une grande ville, est compliqué et cher : problèmes de parking, manque de garages, etc. L’offre de transport en commun y étant multiple et complète, ne pas y posséder de véhicule personnel semble donc aller de soi. Les tarifs de location débutent aux environs de 0,30 €/ minute et différents types d’abonnements sont disponibles, afin de répondre à un maximum d’utilisateurs présentant des profils différents.

3
BMW a lancé Drive Now dans plusieurs grandes villes européennes avec un certain succès. Au contraire de Daimler qui s’est planté sur le sujet… pour l’heure les deux grands rivaux s’associent afin de proposer une offre commune de voitures partagées.

Une rentabilité difficile à atteindre

Ces activités sont loin d’être profitables à court terme et nécessitent de lourds investissements. L’échec patent d’Autolib, à Paris, rend les constructeurs prudents et les incite à s’associer afin de diminuer investissements et risques. BMW et Mercedes sont sur le point de fusionner leurs filiales respectives (Drive Now et Car2Go vont rapidement devenir Share Now). L’offre comprendra des véhicules des deux marques ainsi que des Mini et des Smart. En juin dernier, Volkswagen a lancé WeShare à Berlin, avec une flotte de 1.500 Golf électriques.

emov_Madrid_photo3

PSA est également présent sur le marché de la voiture partagée avec sa filiale « Free2Move » mais, sur certains marchés, il faut être client professionnel d’une des marques du groupe afin d’y avoir accès. Louer des voitures partagées s’avère bien plus compliqué que de simplement vendre des voitures ! Présent à Londres depuis 2014, Drive Now ne fonctionne pourtant que sur le territoire de neuf communes (sur les 33 !) qui constituent la ville car les tarifs de parking doivent être négociés avec chaque autorité locale, ce qui est loin de faciliter les choses. Car2Go, de Mercedes, a jeté l’éponge… pas assez rentable. Zipcar a également arrêté ses activités bruxelloises (reprises depuis février dernier par Poppy, soutenu par D’Ieteren), parisiennes et madrilènes pour la même raison.

Brand overview
L’éventail des services de mobilité offerts par les deux constructeurs Allemands est déjà bien complet mais est appelé à encore se développer et se renforcer.

L’impact de la densité de la population

En dehors des villes, la densité de population moins élevée rend encore plus hasardeuse la rentabilité des investissements en voiture partagée. Ce qui n’empêche pas les constructeurs de se positionner sur ce créneau… des sommes de l’ordre de 40 milliards d’Euros y ont été investies depuis 2016. Des montants colossaux qui s’expliquent peut-être par un changement de mentalité au sein de la population, avec l’évolution des pyramides des âges, et l’arrivée des « millenials » parmi la base des consommateurs. De plus en plus de gens trouvent plus facile de partager l’usage d’un objet comme une voiture plutôt que de devoir y investir une part non négligeable de leurs revenus, de devoir s’occuper de son entretien, de devoir payer des taxes, une prime d’assurance, etc.

5
Zipcar, filiale du loueur Avis, n’était pas rentable en Belgique. Poppy, soutenu par le groupe D’Ieteren, a repris ses activités et compte bien les rendre profitables à court terme.

Une stratégie à long terme

Les constructeurs, tels BMW et Mercedes, mettent en place une stratégie sur le long terme. Elle les amènera à contrôler des services utilisant des voitures autonomes que la clientèle pourra utiliser sur demande. Ils espèrent que leur offre multimodale comprenant l’utilisation à la demande, les véhicules, le parking et les bornes de recharge partagés ne seront qu’une étape vers la mise en place de dispositifs utilisant des véhicules autonomes que les utilisateurs n’auront quasiment qu’à siffler ! Ces sociétés filiales des constructeurs utilisent dès maintenant des véhicules électriques qui permettent de diminuer les émissions moyennes de CO2 et donc… la facture potentielle à payer dès 2020.

Volkswagen WeShare launched in Berlin as full-electric service
La plateforme de mobilité Volkswagen propose également des utilitaires Moia aux côtés des véhicules électriques. A Berlin, 1500 e Golf sont disponibles en partage.

Tout cela fait partie d’une stratégie bien calculée afin de négocier au mieux le virage de 2020 et la nouvelle taxation des émissions de CO2. Dans la foulée, les constructeurs se sont également créé un nouveau canal de distribution… sur lequel ils ont une maîtrise totale et qu’ils peuvent utiliser comme outil de régulation, en fonction de leurs besoins. Si le remplacement de l’ensemble du parc par des véhicules partagés reste un doux rêve, il est certain que, pour de plus en plus de citadins, la voiture partagée est perçue comme un renforcement d’une offre de transport par ailleurs déjà complète.

car2go_next-gen smart 1

En conclusion, à l’heure où la Belgique reste sans gouvernements et… sans politique claire et concertée en matière de mobilité, l’idée commence à faire son chemin ici aussi et se révèlera peut-être une partie de la solution aux problèmes de mobilité à Bruxelles ainsi que dans d’autres grandes villes. (Texte: Dimitri Urbain)

7
« Zipcar » a été choisi car il évoque la facilité… se retrouver au volant d’une voiture partagée est aussi facile que remonter une tirette !
Publicités

Groupe Sonama : 4 enseignes Volvo au cœur de la Wallonie

En juin 2018, lors de l’ouverture de la nouvelle concession Volvo d’Arlon, on peut être sûr que les membres du groupe Cofinpar repensaient, non sans une certaine fierté, à tous les moments vécus depuis la reprise du garage Sonama Volvo à Erpent en 2002. Un garage ouvert depuis 1966 qui pouvait s’appuyer sur un service familial et particulièrement compétent. Pour la famille Calozet, l’objectif fixé à l’époque est ambitieux : devenir le plus grand concessionnaire Volvo de Wallonie. (article sponsorisé)

42329643_2256893581005713_5565321813593948160_o

Deux ans plus tard, Sonama sort de la capitale wallonne et établit une concession Volvo à Marche-en-Famenne, la première étape de son déploiement régional. Le point de vente s’installe ainsi sur la N4.

En 2009, Cofinpar rachète les établissements Mores à Arlon et le garage Volvo à Libramont pour donner naissance à Sonama Volvo Arlon et Sonama Volvo Libramont. Cette opération permet au groupe d’implanter Volvo à Arlon et au grand-Duché du Luxembourg pour couvrir une zone particulièrement étendue, au carrefour des principaux axes routiers qui traversent la Wallonie.

47393025_2366745586687178_5866383499031740416_o

Toujours tourné vers l’avenir, Sonama poursuit ses investissements et en 2016, les établissements situés à Erpent bénéficient d’un rafraîchissement important après 50 ans passés dans les mêmes installations. Sonama Namur devient aussi la première concession belge à répondre aux normes VPS et VRE de Volvo. L’attribution de ces deux labels récompense l’esprit d’amélioration omniprésent qui démarque Sonama depuis un demi-siècle et qui contribue à une expérience client d’exception.

Mais pour assurer son avenir, le groupe wallon peut s’appuyer sur une gamme de voitures suédoises totalement renouvelée. De la V40 au XC90 en passant par les S60 et V90, toute la gamme Volvo propose des modèles récents à la technologie tout à fait actuelle. Sécurité et facilité d’utilisation sont deux mots qui reviennent régulièrement dans la bouche des propriétaires.

41267168_2237918616236543_819643419805614080_o

A côté de ses trois breaks classiques (V40, V60 et V90), Volvo propose une gamme de véhicules appelés Cross Country qui se caractérisent par des renforts tout autour de la carrosserie pour affronter des situations délicates. Certains modèles adoptent même les quatre roues motrices et une garde au sol plus élevée pour aborder sereinement certaines difficultés.

Des situations délicates qui ne perturberont pas le conducteur d’un SUV de la marque. Volvo propose une gamme de trois modèles : le XC40, le XC 60 et le XC 90. Le XC 40, dernier arrivé, est le plus compact et convient parfaitement à tout qui fréquente aussi bien la ville que la campagne. Il a d’ailleurs obtenu, en 2018, le prix de la voiture européenne de l’année. Une belle récompense qui confirme les belles qualités du XC40 à la fois astucieux et sécurisant.

42272317_2256893467672391_6874844461537427456_o

Le XC60 conviendra davantage à des familles qui pourront compter sur son volume habitable mais également de chargement. Tandis que le système City Safety veille sur vous comme un véritable copilote, vous pouvez profitez d’un confort indéniable mais aussi d’un dynamisme étonnant dans certaines situations.

Mais Sonama, c’est aussi un service de qualité grâce à son personnel qualifié et soucieux du bien-être de la clientèle. Ainsi, pour l’entretien de votre Volvo, il vous est possible de prendre rendez-vous via internet où vous remplissez rapidement un petit formulaire dans lequel vous spécifiez vos attentes. De quoi répondre au mieux à vos desideratas.

42202784_2256893614339043_8960480816698228736_o

Enfin, Sonama peut vous proposer un leasing privé Volvo. De quoi faciliter l’acquisition d’une deuxième voiture, aider votre enfant à se lancer dans la vie active ou encore vous garder votre budget mobilité sous contrôle. Ainsi, vous pouvez profiter d’une V40 T2 Black Edition pour un montant fixe par mois sans devoir payer en plus l’assurance, les frais d’entretien ou encore les taxes.

Vous l’aurez compris, Sonama, ce sont quatre concessions Volvo installées aux quatre coins de la Wallonie pour vous offrir un service de qualité dans une ambiance familiale. Il y a sûrement une Volvo qui vous correspond alors n’hésitez pas à leur rendre visite, virtuellement ou dans une concession!

46498110_2345141675514236_8201899659904417792_o

Lifestyle: Volvo fait son show à Nieuport durant tout l’été

Pop up Store Nieuwpoort

Volvo Cars a inauguré ce samedi 14 juillet son premier show-room temporaire sur la digue de Nieuport. The Volvo pop-up show-room permet aux promeneurs et vacanciers de découvrir les dernières nouveautés de Volvo dans un environnement atypique.

Pop up Store Nieuwpoort

La structure temporaire se compose d’un show-room de 135 m² au sein duquel les visiteurs peuvent découvrir, tout en sirotant un rafraîchissement, la Volvo XC40, Voiture de l’Année 2018, ainsi que la toute nouvelle Volvo V60, mise à l’honneur sur la terrasse de 120 m². Situé entre la Hendrikaplein et la Loodswezenplein, The Volvo pop-up show-room est accessible tous les jours de 13 heures à 20 heures jusqu’au 31 août compris.

Pop up Store Nieuwpoort

Parallèlement, Volvo expose une V90 dans une Jewelbox positionnée à la vue de tous, au centre du rond-point Albert-I-Laan, à hauteur de la Lombardsijdestraat.

Pop up Store Nieuwpoort

Nieuport est la première halte d’une tournée belge pour Volvo Cars. Le show-room temporaire sera ensuite déplacé vers d’autres lieux soigneusement sélectionnés au cours des 18 prochains mois. Au total, ce sont onze villes réparties équitablement entre chaque province belge qui auront été visitées d’ici décembre 2019.

Pop up Store Nieuwpoort

Balade touristique: venez tous au Condroz Trophy!

balade,touristique,rallye,ancêtres,youngtimers,condroz,ouffet,durbuy,4L Trophy,2019,engagement,raid,désert,sponsors

Avec le retour des beaux jours, on n’a qu’une envie, ressortir sa belle voiture pour profiter du soleil par monts et par vaux. Certes, vous me direz que dans le Condroz, il y a très peu de montagnes et de vallées mais la nature n’en est pas moins verdoyante si pas luxuriante. Alors si vous avez envie de vous dégourdir les carburateurs, de sortir votre ancêtre (la voiture, pas le papy) ou de faire admirer votre youngtimer, on vous donne rendez-vous au Condroz Trophy. Rassurez-vous, cela s’annonce moins compliqué et surtout moins dangereux que le Tourist Trophy, célèbre course de motos disputée sur l’Ile de Man.

balade,touristique,rallye,ancêtres,youngtimers,condroz,ouffet,durbuy,4L Trophy,2019,engagement,raid,désert,sponsors

Ce bel évènement est organisé par le 4x4L du Condroz. Kèçako? Ce sont quatre jeunes équipages condruziens qui se préparent à disputer le 4L Trophy 2019 et qui ont besoin de fonds pour réussir pleinement leur belle aventure. Parmi eux, on retrouve Loïc Dethier, que nous avions soutenu lors du 4L Trophy 2017, et qui a souhaité faire profiter trois équipages novices de son expérience. Parmi eux, deux filles, un gars et une fille (non pas choucou et loulou) et deux équipages de mecs.

balade,touristique,rallye,ancêtres,youngtimers,condroz,ouffet,durbuy,4L Trophy,2019,engagement,raid,désert,sponsors

Comme ils sont soutenus par la section mécanique de l’Athénée Royale d’Ouffet, c’est de là qu’auront lieu les départs, le dimanche 13 mai entre 8 et 10 heures. Lors de cette belle balade, vous découvrirez les routes du Condroz sur la boucle 1 (100km), pour ensuite revenir à Ouffet pour le repas de midi avant d’emprunter la boucle 2 (125km) dans la région de Durbuy.

Trois catégories sont mises sur pied:

– jeunes conducteurs: catégorie ouverte pour les équipages dont les 2 membres sont âgés de – de 28 ans, peu importe la voiture;
– moderne: voitures de – de 10 ans;
– old/young timers: véhicules de + de 10 ans.

balade,touristique,rallye,ancêtres,youngtimers,condroz,ouffet,durbuy,4L Trophy,2019,engagement,raid,désert,sponsors

Un classement sera établi dans chaque catégorie sur base:

– d’un quizz;
– de photos à replacer dans le bon ordre de la balade;
– de cachets à récupérer lors des contrôles de passage; 
– d’épreuves aux contrôles de passage.

Vous aurez la possibilité d’exposer votre véhicule dans l’espace « expo ». Celui-ci est offert si vous participez à la balade! Il est également possible d’opter pour l’exposition seule de votre voiture sans balade pour le prix de 15€.

balade,touristique,rallye,ancêtres,youngtimers,condroz,ouffet,durbuy,4L Trophy,2019,engagement,raid,désert,sponsors

HORAIRES

– 8H-10H : accueil des participants et distribution des roadbook;
– 10H : départ des voitures pour la boucle 1;
– 14H : départ des voitures boucle 2;
– 18H30/19h : remise des prix;
Fermeture des portes à 22H

Pour vous inscrire, rien de plus simple
– Loïc Dethier : 0479/55.99.63
– Elise Derauw : 0499/37.21.74
Ou via l’adresse mail: condroztrophy@gmail.com

balade,touristique,rallye,ancêtres,youngtimers,condroz,ouffet,durbuy,4L Trophy,2019,engagement,raid,désert,sponsors

Ce que comprend l’inscription (45€):

– Parking
– Roadbook
– Balade
– Expo
– Repas midi
– Plaque souvenir

Évènement organisé et au profit des 4x4L du Condroz: 4 équipages du Condroz participants au 4L Trophy 2019 (raid humanitaire dans le désert).

Vous souhaitez être partenaire de cet événement? C’est possible, et ce dès 15€!

balade,touristique,rallye,ancêtres,youngtimers,condroz,ouffet,durbuy,4L Trophy,2019,engagement,raid,désert,sponsors

Le garage 2.0? c’est chez Declercq que ça se passe!

concession,garage,peugeot,Citroën,bruxelles,restaurant,café,taverne,espace,accueil,client,nouveauté,lifestyle,testé

C’est au cœur du Châtelain, quartier animé et tendance, au 42 de la rue du Page à Ixelles que le garage Declercq vient d’inaugurer le premier point de vente urbain en Belgique; « La Maison Citroën » et le « Peugeot 2.0 ». La particularité de ce garage, c’est qu’il incorpore un restaurant et bar pour offrir une expérience inédite aux clients et aux visiteurs!

concession,garage,peugeot,Citroën,bruxelles,restaurant,café,taverne,espace,accueil,client,nouveauté,lifestyle,testé

Conçu pour s’adapter aux nouveaux usages d’une clientèle urbaine toujours plus exigeante en termes d’expérience digitale, cette nouvelle approche du point de vente est conçue autour de trois temps forts pour le visiteur: la découverte de la marque, la configuration et la projection digitale d’un véhicule avant de terminer par la concrétisation de son projet.

concession,garage,peugeot,Citroën,bruxelles,restaurant,café,taverne,espace,accueil,client,nouveauté,lifestyle,testé

La première étape immerge immédiatement le visiteur dans l’univers de la Marque, afin de lui faire découvrir son histoire et son actualité, notamment via la présence du dernier modèle lancé par la marque. Dans la suite de son parcours, le client, accompagné de l’ambassadeur commercial, affine son projet automobile grâce à une expérience digitale immersive et intuitive complète lui permettant de découvrir l’ensemble de la gamme, de configurer son futur véhicule et de le visualiser sur un écran géant.

concession,garage,peugeot,Citroën,bruxelles,restaurant,café,taverne,espace,accueil,client,nouveauté,lifestyle,testé

En 1954 Marcel Declercq a ouvert les portes de son garage ‘Réparations toutes marques’ pour devenir agent Peugeot en 1973. Au décès de son père en 1983 Christian Declercq a repris l’entreprise en y ajoutant, juste à côté, en 2010, un restaurant, le CO2. Le garage devient ainsi un incontournable dans ce quartier sympathique et vibrant.

concession,garage,peugeot,Citroën,bruxelles,restaurant,café,taverne,espace,accueil,client,nouveauté,lifestyle,testé

Après un an de travaux, le Garage Declercq rouvre ses portes aujourd’hui afin de proposer une expérience unique aux clients. Sur 570 m2 il y a aujourd’hui les 2 nouveaux showrooms Citroën & Peugeot et un nouveau restaurant fait désormais intégralement partie du showroom.

concession,garage,peugeot,Citroën,bruxelles,restaurant,café,taverne,espace,accueil,client,nouveauté,lifestyle,testé

Nous avons eu le plaisir de visiter cet endroit unique en son genre et le moins que l’on puisse écrire, c’est que l’accueil y est chaleureux. Le restaurant est parfaitement isolé de l’espace-client et, bien évidemment, de la concession. On y découvre une cuisine raffinée et totalement maîtrisée. L’occupation de l’espace est assez bluffante, entre un garage qui semble parfaitement fonctionner malgré son exiguïté, l’espace d’accueil pour les futurs clients particulièrement moderne et ce lieu de restauration. Bravo à toute l’équipe!

concession,garage,peugeot,Citroën,bruxelles,restaurant,café,taverne,espace,accueil,client,nouveauté,lifestyle,testé

La 3ème expo photos du Rédacteur Auto aura lieu du 8 au 10 décembre!

expo,photos,3è,édition,décembre,2017,affiche,agenda,quentin,champion,alexis,bernard,photographie,art,sport,automobile,rallyes,circuit,

Restons modeste, on ne va pas encore parler d’événement incontournable dans le milieu du Sport Automobile et de la photo artistique mais cette troisième édition de notre traditionnelle expo photos de fin de saison devrait à nouveau attirer du monde!

expo,photos,3è,édition,décembre,2017,affiche,agenda,quentin,champion,alexis,bernard,photographie,art,sport,automobile,rallyes,circuit,

Pour cette édition 2017, nous avons le plaisir d’accueillir un nouveau partenaire puisque Total a accepté de nous soutenir dans cette belle aventure.

expo,photos,3è,édition,décembre,2017,affiche,agenda,quentin,champion,alexis,bernard,photographie,art,sport,automobile,rallyes,circuit,

Au programme, vous retrouverez les meilleurs clichés de la saison 2017 de sport automobile signés de nos deux pointures: Alexis Bernard et Quentin Champion et ce, dans le cadre exceptionnel de l’Espace d’Exposition Le 55 à Liège. De quoi vous garantir une soirée de vernissage dans une ambiance familiale et décontractée où tout le monde est le bienvenu. Et si vous préférez découvrir les photos exposées dans une ambiance plus calme, vous pourrez venir nous rendre visite le samedi 9 ou le dimanche 10 décembre, de 14 à 18 heures.

expo,photos,3è,édition,décembre,2017,affiche,agenda,quentin,champion,alexis,bernard,photographie,art,sport,automobile,rallyes,circuit,

Nous vous préparons quelques surprises mais il est encore un peu tôt pour vous les dévoiler. Alors restez informés en vous inscrivant à notre newsletter via la lien ci-contre, en vous abonnant la page Facebook du Rédacteur Auto ou encore en vous inscrivant à l’événement créé sur Facebook.

expo,photos,3è,édition,décembre,2017,affiche,agenda,quentin,champion,alexis,bernard,photographie,art,sport,automobile,rallyes,circuit,

Sharkfest 2017: un rassemblement unique en son genre

bmw,serie6,sharkfest,2017,ardennes,belges,discar,eupen,forestia

C’est ce week-end de l’Ascension que se déroulera une manifestation assez unique en son genre puisqu’elle réunira une quarantaine de… BMW Série 6 et plus particulièrement encore le fameux modèle E24 produit entre 1976 et 1989. Un superbe coupé qui a connu son heure de gloire chez nous lorsqu’une 635 CSi remportait les 24 heures de Francorchamps en 1983, 1985 et 1986.

bmw,serie6,sharkfest,2017,ardennes,belges,discar,eupen,forestia

Il s’agit ici d’un week-end partagé entre balades, visites et restos. Le terrain de jeu se situera dans nos Belges Ardennes avec un road-book qui promet. Parmi les voitures présentes, nous aurons droit à pas mal de modèles allant de la 628i à la M6 en passant par l’Alpina B7. Si vous souhaitez aller les saluer, rendez-vous aux alentours de 13h à Eupen (karting) ce vendredi 26 mai ou encore à Francorchamps vers 17h. Samedi, vous devriez les apercevoir à Forestia le matin… Quoiqu’il en soit, voilà une belle manière de mettre en valeur un beau pan de notre patrimoine touristique à travers une passion commune pour une voiture qui aura marqué son époque!

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à vous rendre sur www.serie6.com

bmw,serie6,sharkfest,2017,ardennes,belges,discar,eupen,forestia